Initiation à l’astrologie

Aujourd’hui je fais un article sur l’astrologie et comment ça peut changer votre vie!

J’ai été attirée très jeunes à l’âge de 15 ans vers l’astrologie, j’ai étudié l’astrologie pendant quelques années. J’ai déjà étudié mon thème astral pour apprendre à me connaitre moi-même, mais à cette époque nous n’avions pas d’internet donc il fallait apprendre comme on pouvait, mes parents m’avaient acheté des fascicules « Apprendre et connaître l’astrologie » au Édition Hachette, il fallait que j’attends tous les mois un nouveau numéro, comment vous dire qu’à 15 ans nous n’avons aucune patience, il s’est passé que j’ai vite abandonné et ranger cela au fin fond de mon placard.

Les années ont passé, mais toujours attiré par l’astrologie et les arts divinatoire que j’ai commencé à étudier le tarot, pendule, rune. C’est à la même époque ou jai appris que dans ma famille mon aïeul était cartomancienne, que nous descendions d’une ligné tzigane, du coup tout prenais sens pour moi et pourquoi j’avais cette attirance et ces capacités à lire les arts divinatoire, mais aussi de la médiumnité. Mais les choses de la vie ont fait que je n’ai pas poursuivie ma quête spirituelle.

Récemment, je me suis de nouveau replongé dans l’astrologie, aux arts divinatoires cet intérêt n’est pas soudain, ces suites à la perte de mes chats vous allez me dire que, ce n’est que des animaux, mais pour moi ce n’étais pas que de simple animaux…

Alors, j’ai commencé à renouer avec l’astrologie avec les cours gratuits en vidéo d’étoilessence et Astrofilof ainsi que de quelque livres comme « Initiation à l’Astrologie » d’Émilie Charton. Avant d’apprendre à prédire l’avenir, il faut apprendre le basique : ce connaître soi-même.
Et le thème astral permet de se connaître, avant d’apprendre des techniques pour « se voir » dans l’avenir et prédire son avenir.

Vous allez me dire mais, comment l’astrologie peut m’aider?

Le thème astrale ou carte du ciel peu importe comment on l’appelle, elle nous montre le chemin de réalisation le plus heureux, le plus épanouissant, disponible à l’individu. Il dessine le portrait de la vie la plus heureuse à notre disposition, notre épanouissement, notre potentiel à réaliser, il nous montre également les pièges et les ressources. Alors, oui au début vous allez surement rien comprendre quand vous allez regarder votre thème astral et c’est tout à fait normal. Car il va vous falloir le décoder, oui oui tu as bien entendus le « DÉCODER » comme une langue à apprendre. Le thème astral montre la position des planètes dans le ciel au moment de votre naissance.

Les signes

Bélier = Leader, Impulsif, Indépendant, Courageux, Enthousiaste, Compétitif, Franc

Taureau = Possession, Matérialisme, Sensualité, Stabilité, Épicurien, Tenace, Harmonie

Gémeaux = Communication, Curiosité, Versatile, Adaptable, Intellectuel, Nerveux

Cancer = Sensibilité, Imagination, Maternel, Foyer, Défensive, Sentimental, Instable

Lion = Fier, Noble, Généreux, Optimiste, Rayonnement, Loyal, Vitalité, Créatif, Affectueux

Vierge = Analyse, Critique, Perfectionniste, Dévouement, Discrétion, Intellectuel

Balance = Relation, Union, Harmonie, Équilibre, Charme, Indécis, Art, Pacifiste

Scorpion = Recherche, Analyse, Introspection, Secret, Psychologie, Mort, Sexe, Passionné

Sagittaire = Indépendant, Liberté, Optimisme, Philosophe, Voyages, Enseignement

Capricorne = Solitaire, Tenace, Travail, Structure, Ambition, Temps, Discipline, Pessimisme

Verseau = Indépendant, Avant-Garde, Liberté, Humanitaire, Association, Original, Idéaliste

Poissons = Sensible, Émotif, Intuitif, Créatif, Introverti, Rêveur, Angoisses

Les signes du zodiaque utilisés traditionnellement dans l’astrologie occidentale sont au nombre de 12. Ils correspondent aux constellations qui divisent symboliquement le cercle de l’écliptique (orbite que forme la terre autour du soleil) en secteurs égaux de 30 degrés de longitude chacun. Chacun de ces secteurs est lui-même divisé en 3 portions de 10 degrés, appelées décans.

Les signes du zodiaque portent le nom des constellations, mais ne sont pas liés à leur position dans l’écliptique. Ils se réfèrent aux rythmes des saisons. Ainsi, le bélier 1er signe du zodiaque, débute le jour de l’équinoxe du printemps, autour du 21 mars. C’est pourquoi il n’y a pas de dates fixes dans l’intervalle des signes, et que celui-ci peut varier sur 1 jour ou 2.

Depuis, les constellations qui avaient servi à nommer les signes se sont déplacées, c’est la fameuse précession des équinoxes. Mais nos saisons, elles, n’ont pas changé, et c’est pourquoi les signes du zodiaque ont conservé leur repère de datation. C’est en tout cas ce que préconise notre astrologie occidentale, appelée tropicale. L’astrologie sidérale, utilisée majoritairement en Inde, tient compte des précessions. Si cela modifie la position des planètes dans les signes, environ un décalage d’un signe, cela ne change pas les aspects.

Les signes zodiacaux ont donné naissance à des caractères psychologiques. Ainsi, au jour de notre naissance, la position du soleil qui détermine notre signe, déterminerait également nos grands traits de caractère. Parfois, cela semble nous correspondre et parfois moins. En vérité, l’influence de l’astrologie sur notre personnalité, va bien plus loin que notre simple signe solaire. De nombreux facteurs, la position des maisons, les aspects des planètes, les dominantes forment ensemble notre caractère astrologique.
On a souvent tendance à attribuer notre caractère profond à notre signe solaire, et notre apparence, notre paraître, à l’ascendant. Il n’y a pas si longtemps, l’ascendant était considéré comme bien plus révélateur de la personnalité que le signe solaire.

Les signes possèdent chacun un élément (feu, terre, air et eau) et un mode (cardinal, mutable, fixe), qui influent sur leur caractérologie.

Classement des 4 éléments, 3 modes et le genre

On appelle Triplicités les Éléments attribués à chaque signe astrologique. Par analogie avec les matières terrestres, on trouve les éléments Feu, Terre, Air et Eau, respectivement :

Signes de Feu : Bélier, Lion, Sagittaire Chaleur , passion, enthousiasme, vitalité, énergie, confiance en soi, dynamiques, spontanés, naïfs, primaires. Signes de Terre : Taureau, Vierge, Capricorne Stabilité, bon sens pratique, capacité à faire avancer les choses, constance, les gens dominés par cet élément savent aller jusqu’au bout de leurs entreprises et ne reculent devant rien. Signes d’Air : Gémeaux, Balance, Verseau Echanges, communication, intellect, curiosité. Besoin des autres, des relations, Il rend bavard, distrait, léger, vif, curieux et plein d’idées. Mais l’air n’est pas palpable, alors il arrive que ces idées ne soient jamais réalisées, que les natifs soient dispersés. Signes d’Eau : Cancer, Scorpion, Poissons Signes sensibles, secrets, intuitifs, émotifs, ils ressentent ce que les autres ne voient pas. Cependant ils manquent de réalisme. Des caractéristiques psychologiques sont liées à chaque élément.

Les Modes ou Quadruplicités sont au nombre de trois, CardinalFixe et Mutable, ils relient 4 signes entre eux.

Signe cardinaux = début de saison : Bélier le printemps, Cancer l’été, Balance l’automne, Capricorne l’hiver.
Début, élan, énergie. On initie, on entreprend .
Si déficient : manque d’esprit d’ entreprise. Signe fixe = milieux de saison : Taureau le printemps, Lion l’été, Scorpion l’automne, Verseau l’hiver On ne veut pas changer, on recherche la stabilité, à fixer les acquis . Signes tenaces, concentrés, déterminés.
Si déficient : du mal à se fixer, s’enraciner , et à persévérer dans les projets. Signe Mutable = fin de saison : Gémeaux le printemps, Vierge l’été, Sagittaire l’automne, Poissons l’hiver. Capacité à changer et à s’adapter.
Si déficient : lourdeur, rigidité, manque d ‘adaptabilité. Comme pour les Éléments, ils découlent des caractéristiques propres à chaque signe, liées au rythme des saisons. 

Le Genre ou Polarité

On attribue aux signes astrologiques une dominante féminine ou masculine, yin ou yang.

Les signes féminins sont intériorisés, réceptifs et sensibles.
Les signes masculins sont dans l’action, la réalisation, l’expansion de leur personnalité.

Les signes masculins et féminins alternent dans l’ordre des signes zodiacaux. Ainsi le bélier est masculin, le taureau féminin…

Signes masculins : Bélier, Gémeaux, Lion, Balance, Sagittaire, Verseau = Personnalités « émettrices », qui s’expriment, qui s’extériorisent, qui donnent. Signes féminins : Taureau, Cancer, Vierge, Scorpion, Capricorne, Poissons = Personnalités « réceptrices », qui écoutent, qui intériorisent, qui reçoivent. On calculera et additionnera alors la polarité des 10 planètes +AS +MC en fonction du signe ou elles se trouvent.

Les planètes, les maisons et les signes

Dans l’astrologie il y a 10 planètes, (le soleil et la lune en astrologie sont des planètes a l’inverse ou dans astronomie elles sont une étoiles et un satellite), en suite il y a les 12 signes puis les 12 maisons. Les Planètes répondent à la question quoi ? Les Signes répondent à la question comment et pourquoi on se comporte ? Les Maisons répondent à la question où, dans quel domaine ?

Les 12 signes ce place en maison soit un signe part maison

Il y a 12 Maisons en Astrologie, elles représentent nos secteurs de vie. Elles divisent le cercle zodiacal en 12 parties non égales. Leur calcul et leur placement résultent de nos coordonnées de naissance, l’ascendant étant le point de départ de la première maison, les autres sont distribuées à sa suite dans le sens anti-horaire. On appelle cupside la pointe d’une maison, qui correspond au degré précis du signe dans lequel elle tombe.
Elles sont à mettre en relation avec les signes du zodiaque. Ainsi la première maison est en analogie avec le signe du bélier, la deuxième avec le signe du taureau, etc..

Maison I

La maison 1 ou Ascendant représente le moi, l’ego, la personnalité. La façon dont nous nous présentons aux autres et notre comportement. Elle parle de notre personne physique et par extension de notre vitalité générale.

Maison II

La maison 2 représente les biens matériels que nous acquérons par nous-même, nos possessions. Elle parle de notre rapport à l’argent, nos avoirs d’une manière générale. Mais également de nos valeurs personnelles, notre rapport à la sécurité matérielle.

Maison III

La maison 3 nous renseigne sur notre faculté de communication, l’écriture, la parole, notre capacité à étudier, à comprendre. Elle nous parle également de nos relations proches, nos collègues, nos voisins, nos frères et sœurs, cousins… Ainsi que des petits déplacements (cours trajets, 2 roues, transports en commun..)

Maison IV

La maison 4 ou Fond du Ciel est celle de nos racines, nos bases familiales, l’hérédité. Elle concerne également nos domiciles, la maison parentale et celle que nous fondons, les changements de résidence. Par extension le début de notre vie et la fin, notre dernière maison.

Maison V

La maison 5 est celle des plaisirs. Elle este en lien avec les fêtes, les loisirs, le sport, les relations amoureuses (plutôt sous le prisme amant/amante). C’est également la maison de la créativité, nos créations artistiques ainsi que nos enfants.

Maison VI

La maison 6 parle des corvées, des obligations domestiques, du travail au quotidien et de ses contraintes. Ainsi que des professions de service (infirmier, assistant social…). Elle renseigne également sur notre santé et notre rapport aux animaux.

Maison VII

La maison 7 ou Descendant concerne nos relations aux autres. Le mariage, le partenaire conjugal, les amis, les associations, sont concernées par celle-ci. C’est aussi la maison des ennemis, des procès.

Maison VIII

La maison 8 nous parle de l’argent des autres, celui de notre conjoint ou celui que nous acquérons par héritage. Elle renseigne sur la mort, ses conditions et la façon dont nous l’appréhendons. Mais aussi de nos morts psychiques, nos transformations intérieures. C’est aussi la maison de la sexualité, la façon dont nous la vivons, son importance.

Maison IX

La maison 9 est celle des voyages, les grands déplacements par opposition à la maison 3, l’étranger. Elle parle aussi de nos voyages intérieurs, notre spiritualité, ce en quoi nous croyons, nos idéaux.

Maison X

La maison 10 ou Milieu du Ciel est le point culminant de notre thème. Elle renseigne sur notre élévation sociale, notre carrière, la réussite, la réputation, les honneurs, et plus généralement notre destinée.

Maison XI

La maison 11 parle de nos amitiés, la façon dont on les choisit, leur importance. On y retrouve également nos projets, nos idéaux, ce pour quoi, nous nous engageons.

Maison XII

La maison 12 est celle du renoncement, de la dépossession. Elle clôt le cycle des maisons. En ce sens, elle parle de notre élévation spirituelle, de ce que nous sacrifions et donnons de nous. Et par opposition, elle nous renseigne sur nos enfermements. Il peut être question de prisons, de maisons de retraites, d’hôpitaux, de troubles psychiques.

Les planètes utilisées en Astrologie sont au nombre de 10, ou plutôt devrait-on dire les astres puisque le Soleil est une étoile et la Lune un satellite. Par convention, on emploiera le mot planète pour tous. On distingue les planètes dites rapides, du Soleil à Mars, dont la révolution zodiacale est courte (temps qu’elles mettent pour faire le tour du zodiaque) ; des planètes dites lentes ou “lourdes”, de Jupiter à Pluton, dont la révolution plus longue peut durer jusqu’à 250 ans pour Pluton. Elles ce positionnent sur les signes astrologiques, sur les maisons selon leurs degrés, sur l’ensemble du zodiaque.

Le Soleil représente notre personnalité

La Lune représente notre besoins émotionnels

Mercure représente notre intelligence, notre façon de penser et nos relations

Vénus représente notre affectivité, notre manière d’aimer

Mars représente notre action, comment ont va agir

Jupiter représente notre expansion, notre réussite sociale

Saturne représente notre évolution, notre sagesse de l’âge mur

Uranus représente notre originalité, indépendance et représente aussi les bouleversements

Neptune représente notre imagination, notre intuition, notre mysticisme, et notre spiritualité

Pluton représente notre capacité à évoluer et à se transformer

Les Maîtrises Astrologiques et dignités

Les Maîtrises Astrologiques expriment l’entente qui existent entre les planètes et les signes. Chaque planète a un signe avec lequel elle est en affinité, où elle peut exprimer pleinement son potentiel, on dit qu’elle est en domicile, qu’elle maîtrise le signe.

Sur la roue des domiciles ci-dessous, on voit sur cette roue dans quel(s) signe(s) chaque planète se sent  » comme à la maison « , on dit  » En domicile ». Une planète peut maîtriser deux signes. La répartition proposée ici est la plus conventionnellement appliquée. Elle permet de faire des analogies évidentes entre les caractéristiques du signe et de sa planète associée.

Le Soleil dans le signe du Lion, La lune dans le signe du Cancer, Mercure dans les signes Gémeaux et Vierge…

Lorsqu’une planète est en maîtrise (en domicile) on dit que c’est une dignité elle se sentira très à l’aise « chez elle » ses qualités se renforceront. La planète qui se trouve en exaltation dans un signe voit son potentiel amplifié, elle sera comme tirée vers le haut. C’est une position favorable, mais qui peut provoquer des excès.
Lorsque la planète n’est pas valorisée dans un signe, on parle de débilités, ce sont la chute et l’exil.
La planète en chute voit son potentiel altérées, voir même faire jaillir des effets négatifs. Le signe de chute correspond d’ailleurs à celui opposé de l’exaltation.
Enfin, la planète est dite en exil, lorsqu’elle est dans le signe opposé de celui qu’elle maîtrise. Dans ce cas, son potentiel est réduit elle ne pourra pas manifester ses actions positives, elle perd de ses forces, de ses qualités et devient neutre.

Tableau des dignités

Ces maîtrises astrologiques s’appliquent également au signe dans lequel une maison tombe dans un thème.

Exemple si la maison 3 tombe dans les poissons, c’est Neptune qui maîtrise cette maison ; on peut en déduire que la façon de communiquer est marquée par la sensibilité, l’intuition, que les études ont un potentiel créatif… Ensuite, on regarde dans quelle maison se situe Neptune dans le thème ; on en déduit des liens dans la façon dont s’expriment les deux maisons.

Exemple, si Neptune est en maison 7 dans le thème, la maison 3 sera vécue en rapport avec la maison 7, c’est-à-dire dans le cercle relationnel. Et en fonction de son affinité avec le signe de la maison, on saura si son potentiel peut s’exprimer pleinement ou pas.

Les Aspects Majeurs

Il s’agit ici des Aspects principaux étudiés en Astrologie, appelés Aspects Majeurs. Les aspects sont les écarts (ou angles) en degrés qui relient deux planètes entre elles. On les représente sous forme de traits ou pointillés fictifs sur une carte du ciel. Il existe également des Aspects entre planètes et axes (ascendant, milieu du ciel…) ; entre planètes et astéroïdes (Chiron, Cérès..) ; ou encore entre planètes et points fictifs (Lune Noire, Nœuds lunaires…).

Si ont reprend la carte astral plus haut les aspects majeurs sont les traits ROUGE et BLEU

Trait Rouge = Conjonction, Opposition et Carré

Trait = Bleu Trigone et Sextile

La conjonction qui va de 0 à 10° environ, l’opposition qui fait 180°, le sextile 60°, le trigone 120° et le carré 90° comme sur le schéma ci-dessus. On admet un écart d’angle, appelé orbe, de plus ou moins quelques degrés, chaque astrologue ayant sa propre tolérance. Lorsqu’on étudie les aspects en transit, l’écart d’angle admis est plus réduit, d’environ 2° avant et après l’aspect exact. Un aspect est dit appliquant lorsqu’il approche de son degré exact, et séparant lorsqu’il s’en éloigne.

Conjonction : Deux planètes se trouvent en conjonction lorsqu’elles ont la même longitude. Il arrive que la conjonction concerne plusieurs planètes : lorsqu’on arrive à 4 planètes on parle alors de « stellium » ou « amas planétaire ».
Distance des 2 planètes : 0° (2 planètes côte à côte).
Orbe de tolérance de 8° (ou 10° si lune, ASC ou soleil).

Conjonction = Fusion d’Energies La conjonction est aspect qui rend le natif plus entreprenant en le poussant à prendre des initiatives et à mettre en œuvre des projets et lui donne une plus grande confiance en lui. Mais elle influe également sur l’égo du natif qui agira en ne tenant pas compte de l’opinion et des besoins de son entourage. La Conjonction est le seul aspect dont l’interprétation varie en fonction des planètes concernées ce qui en fait l’un des plus difficiles à interpréter. La conjonction peut donc être harmonieuse ou dissonante.

Trigone : Il y a Trigone lorsque 3 planètes se trouve à 120° l’une de l’autre reliant ainsi les signes d’une même triplicité.
Distance des planètes : 120°
Orbe de tolérance de 7°

Trigone = Harmonie Le Trigone est un aspect harmonieux qui donne une impression de facilité, de confort dans l’existence. Il procure un sentiment de confiance en soi, de plénitude. Nul besoin de lutter car il n’y a ni tension ni conflit. Tout n’est qu’harmonie et paix. Trop de Trigones dans un thème rendrait le natif trop confiant, à la limite de l‘insouciance, passif et peu armé psychologiquement contre l’adversité.
Un manque de trigone dans le thème obligerait le natif à une dépense d’énergie importante pour combattre le doute, les remises en question, les conflits psychiques inhérents au quotidien.

Sextile : Le sextile est un arc de 60° entre deux planètes.
Distance des planètes : 60°
Orbe de tolérance de 4°

Sextile = Excitation Le Sextile est en général un aspect harmonique. Source de découvertes, d’échange et de soif de connaissances, Il favorise l’intellectuel et le cérébral et permet au natif de trouver des solutions inattendues à des problèmes en utilisant sa capacité de discernement, son objectivité, sa capacité de raisonnement.
Un manque de Sextile dans un thème conduirait à une difficulté de communication, à une ouverture d’esprit réduite.

Opposition : Deux planètes sont en opposition lorsqu’elles se font face.
Distance des 2 planètes : 180° (2 planètes opposées l’une à l’autre).
Orbe de tolérance de 8° (ou 10° si lune, ASC ou soleil).

Opposition = Tension L’Opposition est tensionnelle et augure d’un passage difficile dans l’existence, de blocages liés aux circonstances de la vie, l’énergie d’une planète tentant de l’emporter sur l’autre, et vice versa. C’est un aspect dissonant mais qui insuffle dans le thème un dynamisme, une énergie dont profitera le natif qui y sera confronté en faisant montre de détermination.
Un manque d’Opposition produirait une personne ayant des difficultés à s’ouvrir aux autres, rencontrant des problèmes relationnels et sociaux.

Carré : Les planètes forment un angle droit entre elles et ce carré divise le zodiaque en 4 parts pratiquement égales.
Distance des 4 planètes : 90° (2 planètes formant un angles droit).
Orbe de tolérance de 5° (ou 6° si lune, ASC ou soleil).

Carré = Friction Cette configuration est considérée comme un aspect « dissonant », « maléfique » parce qu’il augure d’un conflit ouvert, de problèmes à surmonter, comme deux forces voulant bouger mais dans des directions différentes et qu’il faudra s’efforcer de réunir, d’unifier.
En forçant le natif à réagir, cet aspect transforme autant sa personnalité que sa capacité à s’adapter aux circonstances. Ce qui fera de lui un être combatif qui ne baisse pas les bras devant l’adversité.
Un manque de Carré dans un thème produirait, au contraire, une personne peu combative qui ne se défend pas et abandonne la bataille avant qu’elle ait commencé.

Les Aspects Mineurs

Le rôle des aspects mineurs est moins important que celui des aspect majeurs mais ils peuvent aider à améliorer l’étude d’un thème. Le Quinconce est le plus populaire et le plus utilisé.
L’orbe de tolérance des aspects mineurs est de 2°, au delà duquel l’astrologue ne tient pas compte de l’influence de l’aspect dans le thème.

Quinconce Aspect de 150° de distance entre deux planètes.
Orbe de tolérance de 2°.
Le Quinconce est un aspect faiblement positif.
Evolutif, il permet au natif de transformer son quotidien en développant sa volonté et son libre-arbitre.

Semi-Sextile
Aspect de 30° formé par deux planètes qui se trouvent approximativement au même degré mais dans deux signes côte à côte.
Orbe de tolérance de 2°.
Le Semi-sextile est un aspect harmonieux dont les effets sont moitié moins importants que ceux du sextile.

Semi-Carré connu aussi sous le nom d’Octile.
Aspect de 45° de distance entre deux planètes.
Orbe de tolérance de 2°.
Le Semi-carré est un aspect dissonant et s’exprime plutôt au niveau mental. L’évolution du natif se fait avec moins de puissance que dans le cas du Carré

Sesqui-carré
Aspect de 135°, très similaire au semi-carré.
Orbe de tolérance de 2°.
Le Sesqui-carré est un aspect dissonant dont l’impact est plus faible que le Carré.

Quintile Aspect de 72° de distance entre deux planètes.
Orbe de tolérance de 2°.
Le Quintile est un aspect dissonant qui est lié aux diverses facettes d’un talent personnel comme la créativité et à l’envie de changer les choses.

Bi-Quintile
Aspect de 144° de distance entre deux planètes.
Orbe de tolérance de 2°
Le Bi-quintile est un aspect dissonant qui est lié également au talent personnel, à la créativité, mais plus faiblement que le Quintile.

Les aspects karmiques

Ces aspects, étant karmiques ou évolutifs, sont ceux des peurs et des angoisses des vies passées, qui nous sont difficiles à comprendre dans cette vie-ci. On peut avoir peur de quelque chose sans avoir de raison logique à cela, sans avoir eu l’expérience traumatisante liée à cela pendant cette vie, comme la peur des chevaux par exemple, ayant un aspect karmique à la maison IX (celle des hippodromes) ou XII (animaux plus haut qu’une chèvre). Cette peur peut venir d’une expérience douloureuse des vies d’avant (par exemple, la peur inconsciente du piétinement du cheval).

Ils sont en lien avec le 2/4, puisque se répètent à chaque 20°, 40° (semi-nonile à 20°, nonile à 40°, bi-nonile à 80° puis un quadri-nonile à 160°). Le trigone peut faire partie de ces aspects très logiquement, avec son 120°, et sera légitime, car on peut dire que les aspects karmiques ont un lien avec le passé, les erreurs passées dans le cas des autres aspects karmiques, que nous devons travailler cette vie-ci. Le 120° est une sorte de  récompense pour les bonnes choses que nous avons effectués dans le passé, pour lesquelles nous sommes félicités par un trigone, qui donne des facilités dans cette vie-ci. On peut de même parler des âges, 40 et 80 ans (comme les degrés), où les éventuels aspects karmiques joueront un rôle dans les événements.

Semi-nonile (20°) : le sentiment de déjà-vu peut apparaître par moments, en fonction de l’endroit et de l’environnement dans lequel se trouve la personne. De même que l’impression d’avoir vécu des choses alors que consciemment ce n’était pas le cas peut advenir. Comme avec les autres noniles, un sentiment d’enfermement peut être présent, mais en travaillant dessus, les énergies se libèrent et le karma se purifie. 

Nonile (40°) : peut donner un sentiment de « sans issu », de répétition de soucis, et des mêmes peurs inconscientes qui reviennent à la conscience par des phases. Il se travaille par la spiritualité et la connaissance de soi en profondeur.

Bi-nonile (80°) : donne une grande envie de perfectionnisme, de faire toujours mieux. La personne sent cette obligation de clarté et d’exécution sans failles lui peser dessus.

Quadri-nonile (160°) : intéressant car permet à la personne la compréhension de ce qu’il a mal fait avant, de ce qui a été comme erreur dans sa lignée, et changer cela par un travail spirituel. Esprit occulte très actif après un travail sur soi. 

Les aspects magiques

Cela, sont à analyser dans le cas où la personne est sur une voie spirituelle ou psychologique, qui est capable de voir des choses cachées chez soi et chez les autres, donc nécessite une bonne préparation spirituelle. Pour comprendre les données psychologiques ou ésotériques de la personne, ils sont tout même intéressants.

Septile (51°43) : l’aspect le plus fort des magiques. La personne peut clairement sentir sa mission sur terre, savoir quand aller et où se rendre pour être utile au Grand Tout. Très grande compréhension de ses richesses intérieures, sans penser au côté matériel ni mercantile de la vie. Peut avoir l’air d’un personnage bizarre.

Bi-septile (102°86) : un aspect qui intervient d’un coup d’éclair, pour illuminer une idée, une pensée, ou quelque chose que la personne attend depuis longtemps (chez le scientifique cela peut être une idée de génie, une découverte incroyable). Il est possible que la personne soit vraiment fermée aux idées des autres autour d’elle, en attendant la bonne idée.

Tri-septile (154°29) : Il n’est pas aussi fort que les deux précédents, mais malgré tout il y a chez la personne cette ouverture au divin, aux énergies divines, mais très cachée et souvent inconsciente. 

Le Maître de l’Ascendant

Avant d’aborder le Maître de l’Ascendant, il faut rappeler ce qu’est un « Maître ».

Un « Maître » est représenté par la planète qui est en analogie avec le signe qui lui correspond. En ce qui concerne l’Ascendant et leurs Maîtres :

Ascendant en BELIER : Le Maître est MARS
Ascendant en TAUREAU : Le Maître est VENUS
Ascendant en GEMEAUX : Le Maître est MERCURE
Ascendant en CANCER : Le Maître est la LUNE
Ascendant en LION : Le Maître est le SOLEIL
Ascendant en VIERGE : Le Maître est MERCURE
Ascendant en BALANCE : Le Maître est VENUS
Ascendant en SCORPION : Le Maître est PLUTON
Ascendant en SAGITTAIRE : Le Maître est JUPITER
Ascendant en CAPRICORNE : Le Maître est SATURNE
Ascendant en VERSEAU : Le Maître est URANUS
Ascendant en POISSONS : Le Maître est NEPTUNE

l’Ascendant fait partie de notre personnalité et qu’il représente plus spécifiquement notre comportement extérieur, notre manière de réagir, l’image que les autres ont de nous spontanément. cet Ascendant va s’exprimer par son Maître, d’où son importance dans l’étude de l’Ascendant. Le Maître est l’élément ACTIF de l’Ascendant, et bien sûr il vient modifier et affiner l’étude de cet Ascendant, et ainsi deux personnes qui ont le même Ascendant ne l’expriment pas de la même façon, leur maître ne sera pas positionné de la même manière en signe et en maison. Le SIGNE dans lequel il se trouve expliquera comment s’exprime le signe Ascendant. La MAISON dans lequel il se trouve expliquera le domaine particulier dans lequel l’Ascendant s’exprime le plus. Enfin ses ASPECTS permettront d’affiner l’interprétation et de savoir comment il est soutenu ou perturbé par d’autres planètes. Je prend mon cas mon ASC Balance avec son Maître Vénus en Lion, il va renforcer le fait de réagir avec noblesse et un peu de fierté, et en essayant de toujours conserver les apparences quel que soit ce qui est vécu. Il va aussi accentuer le côté directif et autoritaire de l’Ascendant, mais aussi lui amener un besoin d’indépendance. Maitre Vénus En MAISON 10 je m’exprime par mon sens des responsabilités et par une tendance à exercer une domination sur mon entourage. Jai besoin d’un certain pouvoir et d’une grande indépendance et évidemment la carrière sociale et professionnelle est primordiale pour m’exprimer. Et j’ai aucun aspects avec Maitre ASC et les autres planètes

Planètes dominantes

Les planètes dominantes ayant une importance particulière dans le thème, qui va vraiment définir l’énergie de la personne et jouer un rôle important dans sa personnalité. (l’une des maisons angulaires, donc les maisons les plus importantes)

Les placements des planètes près des axes ou angulaire, si il y a une planète angulaire elle devient la dominante sur le thème,  plus la planète est proche de l’axe, plus l’aspect prend du poids. Les planètes présentent dans les 4 zones angulaires (ascendant, milieu du ciel, fond du ciel et descendant) sont considérées comme particulièrement influentes dans le thème. Ce sont des dominantes planétaires.

Les amas planétaires* : la présence de plusieurs planètes dans un même signe ou une même maison fait également partie des dominantes. Si la conjonction implique un luminaire, elle devient encore plus importante. À partir de 4 planètes en conjonction, on parle de stellium*. Le signe et la maison dans lesquels se trouvent l’amas sont renforcés et deviennent également des dominantes du thème. Sur l’image il y a un amas planétaires dans le signe du Taureau la dominante est Vénus maitre du signe du Taureau.

Une planètes conjointe aux luminaires (soleil ou lune) forment des associations qui marquent profondément le caractère de la personne. Plus l’aspect de conjonction est proche de 0°, plus il est efficient. À noter un bémol pour Mercure, qui ne se trouve jamais très loin du Soleil, leur conjonction est donc très fréquente. Elle devient la dominante.

Si dans votre thème il n’y aucune des 3 c’est qu’il n’y a pas de dominantes qui ressort de manière évidente, pas la peine de chercher à vouloir en trouver une.

Voilà comment l’astrologie peut vous aider à mieux vous connaitre c’est-à-dire que si vous regardez dans votre thème où sont placés vos planètes dans quel signe dans quelle maison cela va vous montrer votre personnalité et de ce fait à mieux vous comprendre en tant qu’individus, mais aussi avec les autres comment les autres vous perçoivent. À savoir que dans la lecture d’un thème il faut prendre les 4 Maisons fondatrices qui sont les plus importantes dans un thème : Maison 1 = personnalité, Maison 4 = famille et racine, Maison 7 = couple et relations et la Maison 10 = Vocation professionnelle, elles sont appeler les maison Angulaires. Les points de ces maisons représentent des points importants dans votre thème ont les appelle Angles.

Pourquoi ces angles sont si importants? Tout simplement que l’angularité est le phénomène le plus rapide du thème, les angles bougent très rapidement, 1° zodiacal en 5minutes (1 signe en 2 h 00 environ), c’est donc la véritable signature du thème, ce qui rend l’individu unique d’où l’importance d’être sûr de votre heure de naissance.

A lire également

6 Commentaires

  1. merci pour cet article
    je me suis replongée dans mon théme et j’ai retrouvé des aspects magiques ( triseptile et biseptile)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *